[./presentation.html]
[./statuts.html]
[./adhesion.html]
[./comite.html]
[./commemoration.html]
[./colloque.html]
[./contact.html]
[http://www.shahbanou.fr/presse.html]
[./shah2013.html]
[./shah2009.html]
[./princesse.html]
[./aryana.html]
[./shah.html]
[./jeannedarc.html]
[./shah2011.html]
[./shah2012.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Commémoration PAN-ROYALE :

Dimanche 26 juillet 2009 à 15h
Commémoration royale civile à Paris
in memoriam Sa Majesté le Shah d'Iran (disparu le 27 juillet)
le plus francophile des Rois étrangers du XXe siècle,
sentinelle avancée du monde libre face à l'islamisme et au communisme
et en souvenir des victimes de toutes les Révolutions

Cimetière de Passy
Tombe de la Princesse Leila Pahlavi,
fille du Shah et de la Shahbanou
2 rue du cdt Schloesing, 75016 Paris
(à 100 mètres de la Place Trocadéro)

Renseignements auprès du secrétariat du Mémorial des Rois
tel/fax: 01 40 25 06 55          courriel: shah (at) rex2000.fr

En ces temps de contre-Révolution royaliste en Iran (hymne de l'ancien Régime monarchique entonné par les manifestants iraniens à Téhéran), certes censurée mais inexorablement en marche, et dans un esprit de solidarité inter-monarchique, en signe de communion PAN-ROYALE, et à l'instar des cérémonies annuelles organisées en France pour le repos de l'âme du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette, et des cérémonies organisées à la mémoire du Saint-Tsar Nicolas II, le Mémorial des Rois invite Français et Européens, royalistes, sympathisants ou simplement amis de la Perse royale, à se joindre aux Persans royalistes pour honorer la mémoire du plus francophile des Rois étrangers du XXème siècle, Sa Majesté le Shah d'Iran, Grand Roi bâtisseur, allié de l'Occident et ami de la France, renversé en 1979, après un  règne de près de quarante ans, victime de la Révolution islamique, consécration de l'alliance faustienne des deux TOTALITARISMES rouge et vert (COMMUNISME et ISLAMISME) sous l'égide de l'hôte de Neauphle-le-Château l'ayatollah Khomeyni, ennemi déclaré de l'Occident, soutenu pourtant par les medias et gouvernements occidentaux qui avaient juré la perte du Shah à tout prix, et, pour ce faire, le calomnièrent et le trahirent, et qui, après avoir contribué directement à son renversement, lui refusèrent l'asile politique si généreusement accordé, peu de temps auparavant, à l'imprécateur haineux et francophobe de Neauphle-le- Château.

Banni d'Europe par des gouvernements frileux et lâches qui, non seulement lui refusèrent l'asile politique, mais aussi les soins médicaux que le traitement de son cancer exigeait, le Shah mourut très prématurément dans la terre des Pharaons où le président égyptien fut l'un des rares hommes d'Etat à lui offrir une hospitalité que, pour complaire aux ayatollahs et aux islamo- révolutionnaires enragés, le monde entier lui dénia.
Et le prix de cette ignominieuse trahison fut très lourd pour l'Occident et en particulier pour la France d'où tout était parti : attentats islamistes à la bombe en plein coeur de Paris dès les années 80, enlèvement d'otages français à Beyrouth, assassinat de l'ambassadeur français au Liban, attentat kamikaze contre les troupes militaires françaises du Drakkar au Liban, antioccidentalisme virulent inextinguible depuis trente ans (1979- 2009) comme le montre l'actualité la plus récente.

La sentinelle avancée de l'Occident contre l'islamisme et le communisme qu'était le puissant Iran royal du Shah était tombée, victime de la félonie et de la forfaiture de ses alliés et subvertie, avec le concours de ces derniers, par les forces islamo-révolutionnaires qui, depuis lors, n'ont cessé de s'acharner à détruire l'Occident chrétien, devenue terre de conquête pour le grand Jihad annihilateur et ses relais (extension du voile et de la burqa en France).

La cérémonie de commémoration de la dynastie Pahlavi, ère de Renouveau archéo-perse antéislamique, âge d'or de l'Iran contemporain, période de prospérité et de grande liberté religieuse (la soeur aînée du Shah s'était publiquement convertie au catholicisme et s'était fait construire une petite chapelle dans sa demeure pour y prier quotidiennement), ainsi que les discours d'hommage à la mémoire de Sa Majesté le Shah-in-Shah, le Roi des Rois, Roi éminemment francophile, se dérouleront le dimanche 26 juillet 2009 à 15h00 au cimetière de Passy, autour de la sépulture de la Princesse Leila Pahlavi (1970-2001), fille cadette prématurément disparue du Shah et de la Shahbanou et unique descendante directe des fondateurs de la dynastie Pahlavi qui soit enterrée sur un sol européen, devenu tant soit peu inhospitalier pour les royalistes persans et leurs souverains depuis la funeste Révolution islamique de Khomeyni conçue et élaborée dans les laboratoires d'idées cartero-giscardiens et lancée depuis la banlieue de Paris à Neauphle- le-Château et dont les conséquences néfastes n'ont pas fini de peser sur l'Iran, la France, l'Europe et le monde.

                                                        Vive le Roy, Vive le Tsar, Vive le Shah
  
Mémorial des Rois
BP 523, 75825 Paris cedex 17
tel/fax: 01 40 25 06 55
courriel: contact (at) rex2000.fr
Vive le Roi, Да здравствует царь, Javid Shah, Ζήτω ο βασιλιάς, Viva il re, ¡Viva el rey, Visca el rei, Viva o rei, Es lebe der König, Long live the King, Dirgahayu raja, Long live ang hari, ยาวสดกษัตริย์ ,Nhà vua sống lâu, Tähistame kuningas, Länge leve kungen, Lenge leve kongen, eve de koning, राजा चिरंजीव, Tegul gyvena karalius, Lai dzīvo karalis, Да живее царят, Živio kralj, Живео краљ, Nech žije kráľ,Naj živi kralj, Ať žije král, Хай живе цар, Trăiască regele, Long live mbretit, Tähistame kuningas, Kauan eläköön kuningas, Éljen a király, Uzun Kral canlı
Commémoration panroyale du 26 juillet 2009
Colloque commémoratif du dimanche 25 octobre 2009
Commémoration du lundi 21 juin 2010: 25e anniversaire de la disparition du général Aryana
Commémoration panroyale du 26 juillet 2010: les 30 ans de la disparition de Sa Majesté le Shah
Commémoration royale du 14 mai 2011 : in memoriam Princesse Azadeh, la Jeanne d'Arc perse
Commémoration panroyale du 26 juillet 2011
Commémoration panroyale du 26 juillet 2012
Commémoration panroyale du 22 juillet 2000 : les 20 ans de la disparition de Sa Majesté le Shah
Commémoration panroyale du samedi 27 juillet 2013
Commémoration panroyale du 26 juillet 2008
Commémoration du 25e anniversaire de la disparition du Prince Chahriar:  7 décembre 2004